lundi, 14 septembre 2009

Le Retour de l'auteur, nouvelle édition

J'ai décidé de m'associer grâce à ce blog à un projet ambitieux : chroniquer l'ensemble des sites de la rentrée littéraire !  Vous retrouverez aussi cette chronique sur le site Chroniques de la rentrée littéraire qui regroupe l'ensemble des chroniques réalisées dans le cadre de l'opération. Pour en savoir plus c'est ici.

 

 

 

 

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

 

livre, le retour de l'auteur, le dilletante                Le Retour de l’auteur

Vincent Ravalec

 

 Souvenez-vous, c’était en août 1995… Vincent Ravalec publiait L’auteur aux Editions Le Dilettante.  Il nomme tout, il situe tout, tout ce qu’il faut savoir sur l’entrée d’un écrivain dans le milieu littéraire, tout, dans les moindres détails, son match de football avec Poivre d’Arvor, sa cuite chez Castel après avoir reçu le prix de Flore, ses passages lamentables à la télévision et le tout dans un style hilarant, simple, fluide mais aussi déconstruit ! Le meilleur dans tout cela, c’est qu’il remet le couvert cette année avec une réédition complétée.

 

« Ecrire était une chose merveilleuse, un moment magique, une grâce tombée du ciel. »

 

L’auteur nous fait part de ses réactions au moment de sa première publication, puis d’un match de foot entre écrivains et journalistes auquel il a participé par piston, alors qu’il n’est pas sportif pour un sou. Il se rend à un festival à Dunkerque auquel il est convié et où il s’imagine déjà être accueilli en grande pompe par la télévision, dormant dans un grand Hôtel du nord, au lieu de cela, non seulement la télévision était absente ce jour là, mais le grand hôtel n’est autre que la… maison de retraite du village de Coudekerque-Branche. Le seul coté positif, qui n’en est peut-être même pas un est sa rencontre avec une écrivain qu’il surnommera dans tout son roman « Michel Field », parce qu’elle n’avait que ce nom là à la bouche. De fil en aiguille, Vincent Ravalec nous fait part, toujours avec un très grand humour, des différentes expériences qu’il a vécues, notamment être contraint de se déguiser en Winnie l’Ourson tout en déclamant une tragédie antique. Ou encore, mais bien plus tard, son intégration à une société secrète littéraire qui a tout de l’escroquerie d’une secte, dirigée par Frère Gris avec sœur Rita et Sœur Violette.  Dans la seconde partie du livre, l’auteur nous fait basculer dans un univers quasiment merveilleux qui n’a plus rien à voir avec l’aspect matériel du début du roman. Cela dit, c’est dans cette seconde partie, qui a été écrite en 2009 que Vincent Ravalec évoque certains sujets d’actualité touchant au monde de l’édition, comme la création du e-book.

Vincent Racalec est l’auteur d’une vingtaine de romans et de nouvelles. Le retour de l’Auteur est la réédition de son premier essai. Celui-ci est à caractère autobiographique, certains faits paraissent très improbables, mais le doute est là. Il est possible tout de même que l’écrivain ait vécu toutes ces péripéties. Voilà un petit objet qui s’avale en quelques heures !

 

« L’écriture avait boosté mon imaginaire, arrivant à me faire distinguer, dans la grisaille urbaine et le monde de tarés dans lequel je vivais, beauté et fantaisie à chaque coin de rue. »

 

  

            Vincent Ravalec

            Le Retour de l’Auteur

            Le Dilettante

            Juin 2009.

 

 

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

 

 

 

 

Écrire un commentaire